AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


PRETTY THEA ☇
kill me but slowly.

➹ What make you think ?
★ SETTLED SINCE : 14/01/2012
★ MESSAGES : 326

─ TELL US ALL :
infect me with your love and fill me with your poison
─ pix :

☇ DISCLAIMER : gentle heart (avatar)

PRETTY THEA ☇ kill me but slowly.

● ALWAYS MORE ●
In your Heart:
ϟ carnet d'amis: :


MessageSujet: THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.   1st Mai 2012, 9:00 pm



THEA MIKAYLA COLLINS

« Mets moi un flingue sur la tempe et décore les murs avec ma cervelle. »
– fight club.
Bonjour, bonsoir Boston ! Moi, c'est Thea Mikayla Collins cependant la moitié de mes amis me surnomme The, Collins, Mich. Je suis né(e) le 17 août 1989 ce qui me donne - si vous êtes brillants - 23 ans et je viens de Las Vegas au Nevada. Je suis de nationalité américaine et je suis fière de mes origines - ou pas - canadienne. En ce moment, j'étudie le journalisme depuis quelques années. Je suis actuellement célibataire et je viens d'un rang correcte. Cela fait maintenant treize ans et je me plaît beaucoup ici. On me dit souvent que je ressemble à Shay Mitchell, mais ils sont aveugles ceux qui disent des bêtises comme ça. J'aimerais énormément faire partie du groupe hometown glory.

❧ TELL ME MORE ABOUT YOU.

.
Elle est heureuse d'avoir un prénom de quatre lettres ♈ Elle se fout de ce que peux penser les autres d'elle ♈ Elle a perdu sa virginité très jeune ♈ Elle a toujours préféré les hommes plus vieux ♈ Elle est fana du ice tea de chez Starbucks ♈ Elle adore avoir raison ♈ Elle aime voyager ♈ Elle adore écouter Bob Marley ♈ Elle est nulle en cuisine ♈ Elle ne dit jamais non à une fête et à l'alcool ♈ Elle consomme, parfois, de la drogue ♈ Ces cheveux c'est sa marque de commerce et son sourire ♈ Elle porte souvent des bottes de style motardes ♈ Elle aime la musique et danser ♈ Elle est excellente en danse ♈ Elle porte souvent des lunettes de soleil de style Aviator ♈ Elle est est du genre très stylée et elle suit les tendances ♈ Elle ne se maquille jamais beaucoup ♈ Elle déteste voir les enfants tristes, mais elle rit lorsque se sont les adultes qui sont tristes ♈ Elle ne croît pas au mariage et ne veut pas d'enfants ♈ Elle déteste le sang et les films d'horreur, mais écoute tout de même ceux-ci ♈ Elle ne parle pas toujours très bien ♈ Elle est du genre nudiste chez elle ♈ Elle est heureuse célibataire et couche souvent à droite et à gauche ♈ Elle aime regarder le soleil se coucher ♈ Son film préféré c'est The Lion King ♈ Elle a un poster de Marilyn Monroe accroché dans sa chambre ♈ Elle aime bien photographier par plaisir ♈ Elle adore écouter de vieux films et adore les films en noir et blanc et même ceux qui sont muets ♈ Elle voue un culte au producteur du film The Artist et elle adore Jean Dujardin ♈ Elle aimerait beaucoup parler français et visiter Paris ♈ Elle fait du yoga et elle adore ça ♈ Elle s'entraîne quatre fois par semaine ♈ Elle a passée une année à New York ♈ Elle est bisexuelle, mais préfère les hommes ♈ Elle ne conduit pas et ne détient pas de permis de conduire.

Spoiler:
 

— — — — F o r e v e r ♧ Y o u n g — — — —


i won't give up on us even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.


Dernière édition par Thea M. Collins le 31st Mai 2012, 11:39 pm, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY THEA ☇
kill me but slowly.

➹ What make you think ?
★ SETTLED SINCE : 14/01/2012
★ MESSAGES : 326

─ TELL US ALL :
infect me with your love and fill me with your poison
─ pix :

☇ DISCLAIMER : gentle heart (avatar)

PRETTY THEA ☇ kill me but slowly.

● ALWAYS MORE ●
In your Heart:
ϟ carnet d'amis: :


MessageSujet: Re: THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.   1st Mai 2012, 9:01 pm



LAS VEGAS, NEVADA
27 JUIN 1996 (sept ans) -
Tu te recroquevilles sur toi-même. Tes parents se disputent encore et cette fois n'échappe pas à la règle. Ta mère dit combien elle en marre de la consommation de ton père sur l'alcool et la drogue ainsi que de son trafic de drogues devant toi. Serrant très fort ton ourson en peluche, tu cesses de respirer afin de mieux entendre la discussion qu'il y a dans le salon en ce moment. - « Tu as conscience de Thea ? De l'influence que ça peut apporter à notre fille » « Thea est un enfant, elle oubliera tout Callean » Ta mère explose de rire, tu sais que ton père fusille ta mère du regard parce que ta mère arrête de rire. Tu sais au fond de toi que très bientôt, la vraie dispute éclatera et que tu seras témoin de celle-ci comme toutes les autres. Ta mère laisse ta porte ouverte, mais tu n'as tout simplement pas le courage de te lever et d'aller la fermer, alors tu écoutes tes parents se disputer sévèrement en priant et en serrant ton ourson que demain tout ira bien. Habituellement, cela fonctionne parce que le lendemain ta mère vient te réveiller en souriant et en te serrant contre elle, mais cette fois tu ignores que tout sera différent. Cette fois, ton père frappera ta mère, cassera tout autour de lui incluant ton portrait accroché sur le mur et partira en claquant la porte, mais plus jamais il ne reviendra. Il vous laissera toi et ta mère. - « Je t'assure que si tu n'arrêtes pas cette dépendance, tu ne reverras jamais Thea et moi par la même occasion » Ta mère menace ton père, ce qu'il ne faut pas faire. De ton lit, tu entends du verre éclaté et tu sais que c'est la table de chevet que ta mère affectionne tant. Cette fois, tu prends ton courage à deux mains et tu te lèves de ton lit pour aller fermer la porte, mais tu ne fermes pas celle-ci parce que tu es attiré par la curiosité et ce que tu vois dans le salon t'horrifie au plus haut point. Ton père a plaqué ta mère contre le mur et sa main est autour de son cou et ton père voit rouge alors que ta mère s'étouffe et s'évertue à retirer la main de ton père autour de son cou, sans succès. - « Tu me connais assez pour savoir que me menacer est dangereux ! » Ton père ne te vois pas, une chance ! Rapidement, tu retournes dans ta chambre, ferme la porte de ta chambre et tu vas te recoucher dans ton lit. Cinq minutes s'écoulent avant que la porte de l'appartement claque et que toi tu cesses de pleurer. Ta vie vient de changer un instant. Plus jamais, ta mère ne sera comme avant.

LAS VEGAS, NEVADA
5 NOVEMBRE 1999 (dix ans) -
« J'n'sais pas... J'suis arrivé et elle était ainsi ! » Tu paniques. C'est normal. Tu as envie de prendre tes jambes à ton cou pour fuir loin, mais tu n'y arrives pas parce que tu es bloqué. Bloqué sur le seuil de porte de cet inconnu que tu n'as jamais vu, mais que tu sais que c'était ton voisin depuis quelques mois. Il est beau ton voisin, mais tu ne fais même pas attention à ce détail parce que tu es trop préoccupé à te faire du souci pour la femme qui se trouve étendu sur le sol de l'appartement où tu vis depuis ton enfance. Cette femme, c'est ta mère. Tu sais celle qui te fait vivre l'horreur depuis que tu as cinq ans et que tu as fait fuir le dernier mec qui désirait encore ta pauvre mère de junkie. Et pourtant, même si tu as longtemps rêvé qu'elle crève, tu t'inquiètes pour elle parce que tu n'as personne d'autres qu'elle et tu sais que quelque part au plus profond de ta pauvre âme, tu l'aimes cette femme. Ton voisin hoche la tête, passe près de toi et se dirige vers ton appartement et entre dans celui-ci. Tu ne peux pas le suivre, tu es bien trop effrayée à l'idée de voir ta mère sans un souffle dans ses poumons. Tu ne veux pas qu'elle meure parce que tu ignores où tu iras vivre parce que ta mère ne t'a jamais dit que tu avais peut-être de la famille quelque part. Tu as beau avoir dix ans, tu ne peux pas imaginer ta vie sans ta junkie de mère. C'est impensable pour toi tout simplement. Puis, tout se passe à une vitesse inimaginable, tu vois ton voisin qui sort de ton appartement, se diriger vers le sien et prendre le combiné. Tu n'entends pas les paroles qu'il dit, tu ne vois pas celui-ci raccrocher et tu n'entends pas les sirènes d'une ambulance arrivée. Tout ce que tu entends, c'est l'ambulancier sortir de l'appartement suivi de près par une civière qui a un sac noir dessus. Tu sais que c'est ta mère, mais tu ne veux pas y croire. Ton voisin s'approche de toi et tout ce qu'il trouve à te dire c'est « désolée. » Tu ne fonds pas en larmes, tu es bien trop forte pour ça. Tu apprendras plus tard que ta mère est morte d'une overdose.

BOSTON, MASSACHUSETTS
13 AOÛT 2005 (seize ans) -
Ce qu'on redoute le plus, eh oui vous êtes rendus à faire votre histoire qui se fera sous la forme que vous désirez, nous on se fout que ce soit en rp, journal intime, anecdote ou dialogue tout ce qu'on veut c'est qu'elle est trente lignes minimum et dans une bonne orthographe. Pour se faire, nous vous conseillons bon patron ou word.

— — — — F o r e v e r ♧ Y o u n g — — — —


i won't give up on us even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.


Dernière édition par Thea M. Collins le 30th Mai 2012, 11:22 pm, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY THEA ☇
kill me but slowly.

➹ What make you think ?
★ SETTLED SINCE : 14/01/2012
★ MESSAGES : 326

─ TELL US ALL :
infect me with your love and fill me with your poison
─ pix :

☇ DISCLAIMER : gentle heart (avatar)

PRETTY THEA ☇ kill me but slowly.

● ALWAYS MORE ●
In your Heart:
ϟ carnet d'amis: :


MessageSujet: Re: THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.   1st Mai 2012, 9:01 pm



BOSTON, MASSACHUSSETTS
17 OCTOBRE 2007 (dix-huit ans) -
Ce qu'on redoute le plus, eh oui vous êtes rendus à faire votre histoire qui se fera sous la forme que vous désirez, nous on se fout que ce soit en rp, journal intime, anecdote ou dialogue tout ce qu'on veut c'est qu'elle est trente lignes minimum et dans une bonne orthographe. Pour se faire, nous vous conseillons bon patron ou word.

NEW YORK, USA
2 MAI 2009 (vingt ans) -
Tu inspires profondément et tu regardes autour de toi. Tu n'arrives pas à croire un seul instant que tu es réellement à New York, la ville dont tu rêves depuis que tu as quinze ans. Tu as enfin réussi à convaincre ton oncle à te laisser voler de tes propres ailes à vingt ans. Pour la deuxième fois, tu inspires profondément, heureuse. Au lien, tu regardes le ciel en souriant jusqu'à ce que tu fonces dans quelqu'un et que tu lui fasses échapper tout le contenu de son sac à main. Cessant d'admirer la vue que New York t'offre, tu te penches au même instant qu'elle se penche et tu ramasses son rouge à lèvre et quelques petits bidules qui traînaient dans son sac. - « Je suis vraiment désolée, vraiment ! » Tu te confonds en excuse en te relevant et en lui tendant ses affaires avec un petit sourire. La demoiselle ne semble pas t'en vouloir parce qu'elle sourit aussi. - « Ce n'est pas grave, je peux comprendre l'effet qu'à New York » Tu remarques rapidement qu'un lien se construit entre vous. Tu hoches la tête suite à ses paroles, mais tu es bien trop occupé à admirer cette blonde qui se tient face à toi. Elle est belle, même trop belle pour être réel. - « Tu es nouvelle ici, à New York ? » Elle te questionne, mais tu n'écoutes pas réellement parce que tu es aveuglée par sa beauté et au fond de toi tu ressens quelque chose d'inexplicable qui n'est jamais arrivé auparavant. Finalement, elle claque deux doigts devant tes yeux et tu t'excuses encore te sentant ridiculement stupide. « Oui, excuse-moi ! Premier jour à New York » Enfin. Tu réponds enfin à sa question en souriant comme elle, elle sourit. - « Bienvenue. Je m'appelle Cinderella St-James et toi ? » Lorsque tu entends son prénom, tu ne peux pas t'empêcher de rire légèrement, mais tu reviens à la réalité pour ensuite tendre ta main à ton tour et serrer la sienne dans la tienne. - « Thea Collins et merci » Tu hoches la tête en te mordant les lèvres et tu ressens un genre de bourdonnement à l'estomac. « À la prochaine, alors ! » La présumé Cinderella passe près de toi et tu te retournes pour la regarder partir, confuse.

Deux semaines se sont écoulés depuis ton arrivée à New York. Tu respires un nouvel air qui ne te fait pas de mal et tu te sens finalement heureuse.

BOSTON, MASSACHUSSETTS
8 MARS 2012 (vingt-trois ans) -
Ce qu'on redoute le plus, eh oui vous êtes rendus à faire votre histoire qui se fera sous la forme que vous désirez, nous on se fout que ce soit en rp, journal intime, anecdote ou dialogue tout ce qu'on veut c'est qu'elle est trente lignes minimum et dans une bonne orthographe. Pour se faire, nous vous conseillons bon patron ou word.

— — — — F o r e v e r ♧ Y o u n g — — — —


i won't give up on us even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.


Dernière édition par Thea M. Collins le 15th Juin 2012, 11:20 pm, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☇ Invité

Invité

➹ What make you think ?



MessageSujet: Re: THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.   1st Mai 2012, 9:40 pm

(re) BIENVENUUE, mon petit amour coeur please
Bonne chance pour ta fichounette coeur
Revenir en haut Aller en bas


PRETTY THEA ☇
kill me but slowly.

➹ What make you think ?
★ SETTLED SINCE : 14/01/2012
★ MESSAGES : 326

─ TELL US ALL :
infect me with your love and fill me with your poison
─ pix :

☇ DISCLAIMER : gentle heart (avatar)

PRETTY THEA ☇ kill me but slowly.

● ALWAYS MORE ●
In your Heart:
ϟ carnet d'amis: :


MessageSujet: Re: THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.   1st Mai 2012, 10:33 pm

Merci petit coeur coeur

— — — — F o r e v e r ♧ Y o u n g — — — —


i won't give up on us even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



➹ What make you think ?
★ SETTLED SINCE : 15/04/2012
★ MESSAGES : 1313

─ pix :

☇ DISCLAIMER : bazzart (waterfall)



● ALWAYS MORE ●
In your Heart: no one
ϟ carnet d'amis: :


MessageSujet: Re: THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.   2nd Mai 2012, 9:13 am

Re bienvenue =)

— — — — F o r e v e r ♧ Y o u n g — — — —

allez viens j't'emmène au vent, je t'emmène au-dessus des gens. et je voudrais, que tu te rappelles notre amour est éternel et pas... artificiel© belladone.
kheystiny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


PRETTY THEA ☇
kill me but slowly.

➹ What make you think ?
★ SETTLED SINCE : 14/01/2012
★ MESSAGES : 326

─ TELL US ALL :
infect me with your love and fill me with your poison
─ pix :

☇ DISCLAIMER : gentle heart (avatar)

PRETTY THEA ☇ kill me but slowly.

● ALWAYS MORE ●
In your Heart:
ϟ carnet d'amis: :


MessageSujet: Re: THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.   2nd Mai 2012, 8:46 pm

Merci coeur

— — — — F o r e v e r ♧ Y o u n g — — — —


i won't give up on us even if the skies get rough I'm giving you all my love I'm still looking up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

☇ Contenu sponsorisé


➹ What make you think ?



MessageSujet: Re: THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.   

Revenir en haut Aller en bas
 

THEA ♈ quand tu respires, tu m'énerves alors arrête.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F O R E V E R . Y O U N G ! :: Présentations en Attentes.-
Sauter vers: